23 août 2008

Voiturette

Sophie_et_moi


Et c'est reparti. Neuf mois de plus à compter les secondes jusqu'à la sonnerie à tes côtés, juste ça... On les compte mais à quoi bon ? Au milieu des vacances notre seule envie quand l'ennui se pointe c'est de recommencer cette bonne vieille routine qu'on luttait pour détruire, encore quelques cinquantaines de jours auparavant. On rit pour rien, c'est vrai...mais moi je dis que c'est beau. C'est beau une jeunesse comme la notre, où on rit à en perdre la notion du temps, où on se demande quand on grandira et puis qu'on abandonne cette idée, où notre devise à laquelle nous sommes le plus fidèles est "Le ridicule ne tue pas.", où l'amitié devient plus forte que le sérieux. Après tout, on est sérieuses aussi. Le truc c'est qu'il ne faut pas nous mettre ensemble...:) Je t'ai connue assez tôt, vers cinq ou six ans je crois, on s'est perdues de vue malheureusement. Mais là, je ne compte pas te laisser faire ta vie sans mon amitié d'ici les soixante années à venir... Je t'aime Voiturette.

Posté par Kwikee à 16:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Voiturette

    v

    hey voiturette , javais pas le moral et tout de me dire qu'on reprend et a lire ton texte sa ma rappelé a qu'elle point t'embellissais se collège de merde, Et je voudai te demander si on pouvais, mardi à 13h40, s'attendre deavnt le collége avant de rentré dedan l'histoire de pas passé la porte du collége pour la premiére foi de l'année sans mon autre voiturette qui me manque qui me manque qui me manque et qui me manque encore et toujours... Je t'aime!

    Posté par voiturette, 28 août 2008 à 01:04 | | Répondre
  • Jeanne-caca est une rebelle affirmer U_U'

    Je suis en trin de me dire qu'on a 1 chance sur 3 d'étre dans la méme classe donc si sa tombe sur une des 2 malchance je pourrais pas conter les secondes auprès de toi mais je viendrais a ta salle de cours donc du coup au pir sa nous fera un jeu supplémentaire, celle qui range ses affaires le plus vite possible pour trassé le plus possible dans les couloirs a bousculer tt les cons sur notre passages,
    On s'expliquera les régles mardi si jamais on est pas a 2
    Je t'aime

    Posté par Jean-sophie, 31 août 2008 à 19:14 | | Répondre
Nouveau commentaire